Culture Xe

Samedi 16 mars 2013 6 16 /03 /Mars /2013 04:38

et si vous alliez décrocher votre étoile-arthur simony

Venez décrocher votre étoile !

 

 

 

Arthur SIMONY

Installation artistique

 

 

 

Du 14 au 21 mars, Arthur SIMONY investit le Lieu 37 avec une installation taillée à même l’étoffe des rêves. 1001 étoiles constellent l'espace, suspendues chacune au plafond par un mince filament.

 

A leur pied, une échelle. Dans un geste sublime, à la fois poétique et gratuit, le jeune artiste vous invite à gravir les barreaux pour décrocher votre étoile.

 

En quelque sorte, à renouer avec vos rêves, votre enfance, vos désirs enfouis...

 

Jusqu'au 18 mars

37 rue des Petites Ecuries

75010 Paris

Métro : Château d'eau - Bonne Nouvelle – Poissonnière

 

 

et si vous alliez décrocher votre étoile-arthur simony

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 13 mars 2013 3 13 /03 /Mars /2013 19:00

louxor-2013.pngÀ l’occasion de l’ouverture prochaine du cinéma Louxor, la mairie du 10e arrondissement accueille une exposition réalisée par l’association Les Amis du Louxor.
L’exposition « Le Louxor-Palais du cinéma », à travers la reproduction de documents inédits variés (photographies, documents d’archives, programmes…), propose un parcours original, historique et thématique, qui permet de découvrir l’histoire du Louxor et de sa programmation.
Elle fait une place aux œuvres de photographes professionnels et de jeunes créateurs qui se sont passionnés pour la renaissance de ce bâtiment.
Elle retrace comment fut sauvé, puis rénové, ce cinéma de quartier qui fut, en 1921, l’une des premières salles parisiennes à avoir été conçues pour être un cinéma.
Elle s’organise en sept sections thématiques que le visiteur peut découvrir dans l’ordre qui lui convient. Une manière bien agréable de découvrir ou de reprendre contact avec cette « nouvelle » et spectaculaire salle de cinéma.

Le sauvetage du Louxor, seul rescapé des salles du quartier Barbès
Malgré son inscription à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques le 5 octobre 1981, le Louxor, vendu par Pathé le 30 novembre 1983 à la société Textile Diffusion (Tati), avait été laissé à l’abandon. C’est le combat collectif mené pour le sauver de la ruine qui, conjugué à la volonté politique du Maire de Paris Bertrand Delanoë, aboutit, le 23 juillet 2003, au rachat par la Ville de ce chef-d’œuvre de l’Art déco. Un espace est consacré à l’équipe de CinéLouxor, désignée pour diriger le cinéma, qui expose ses projets et sa ligne éditoriale.

Un palais du cinéma à l’égyptienne
Trois hommes, immigrés ou enfants d’immigrés installés à Paris, ont uni leurs talents pour concevoir et construire, de 1919 à 1921, le Louxor : l’homme d’affaires Henry Silberberg le fait édifier, l’architecte Henri Zipcy en conçoit les plans et en suit les travaux, et le peintre-décorateur Amédée Tiberti en assure l’ornementation intérieure. L’art de mosaïste de la société Gentil et Bourdet contribue largement à donner à la nouvelle salle une identité forte.

Louxor, un nom qui fait rêver
Tout comme l’obélisque du même nom, le cinéma Louxor, d’inspiration égyptienne, évoque irrésistiblement la vallée du Nil et la civilisation pharaonique. Son décor polychrome, qui mêle l’inspiration antique à une relecture Art déco, est un exemple parfait d’égyptomanie dont l’exposition montre en détail les nombreux éléments d’inspiration.

Les métamorphoses du Louxor
Racheté en 1929 par la société Pathé, le Louxor évolue au fil du temps et des modes, tant à l’intérieur (nombreux réaménagements, nouveaux décors) qu’à l’extérieur (disparition progressive d’éléments décoratifs). À l’occasion de sa transformation en boîtes de nuit (La Dérobade, en 1986-1987 puis Megatown, discothèque gay de 1987 à 1988), la salle, les dégagements et les sous-sols reçoivent un nouveau – et dernier – décor.

Un cinéma de quartier
Le patrimoine du Louxor, c’est aussi 62 années de l’histoire du cinéma, de 1921 à 1983, du muet au parlant, jusqu’au Cinémascope… Jusqu’à la fin des années 60, le Louxor est un cinéma populaire classique, à la programmation distrayante et variée. Mais il n’échappe pas à la chute générale de la fréquentation. La sociologie du quartier Barbès a changé : à partir de 1967, l’exploitant du Louxor baisse ses prix et abandonne la programmation généraliste de Pathé au profit de films susceptibles d’attirer un nouveau public (westerns spaghetti, péplums, films moyen-orientaux puis indiens). Malgré ces efforts, le Louxor ferme ses portes le 30 novembre 1983.

Le chantier de rénovation
Un secteur de l’exposition est consacré à la présentation, par l’architecte mandataire de l’équipe chargée de la rénovation du Louxor, Philippe Pumain, des techniques et des savoir-faire mis en œuvre lors de la réhabilitation du bâtiment, et de toutes les phases de ce chantier. Le travail des restaurateurs du patrimoine, notamment, y est présenté en détail.

Des palais égyptiens pour le 7e Art
Pour se différencier, nombre de salles de cinéma à travers le monde présentent des décors variés, empruntés au monde antique ou à des exotismes géographiques divers. L’Égypte ancienne reste en ce domaine une référence majeure, et quelque cent cinquante cinémas lui sont redevables. Des noms évocateurs, des façades qui frappent l’imaginaire, des salles qui font rêver : la recette est efficace puisque les cinémas « à l’égyptienne » connaissent aujourd’hui encore un grand succès, au point que l’on continue d’en construire de nouveaux.

Les Amis du Louxor

Commissariat : Jean-Marcel Humbert, égyptologue
Comité d’organisation : Michèle Alfonsi, Marie-France Auzépy, Nicole Jacques-Lefèvre et Annie Musitelli
Scénographie : Philippe Pumain, architecte du Louxor
Graphisme : Marie Gazier

 

 


Du 25 mars au 25 mai 2013
Vernissage de l’exposition

le lundi 25 mars 2013 à 19h
Mairie du 10e – Hall de la mairie

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Bibliophile et bédéphile
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 1 mars 2013 5 01 /03 /Mars /2013 18:38

exposition-petits-bouts-de-Paris.pngLa Mairie du 10e accueille l’exposition « Les P’tits Bout de Paris 10e» du 20 mars au 10 avril 2013 dans la Rotonde.

Encadrés par l’artiste-plasticienne Roxane Stroobant, les enfants du foyer des Récollets revisitent les espaces publics parisiens sous un jour nouveau. De la place Sainte-Marthe à l’Hôtel du Nord, ils réaliseront des œuvres plastiques sur leur quartier par le biais de la photographie et de l’illustration.

La photographie permet à l’enfant de visualiser le monde qui l’entoure et de développer son sens de l’observation.


L’illustration amène l’enfant à s’exprimer librement par le biais du dessin et à réinterpréter ce qu’il voit, ce qu’il ressent tout en développant son imaginaire.
La combinaison de la photographie et de l’illustration développe alors considérablement la créativité et l’éveil visuel de l’enfant.
Une occasion pour eux de s’ouvrir à l’art, une possibilité de s’exprimer, de s’affirmer.

Cette initiative a pour objectif de valoriser l’enfant par le biais d’un travail évolutif et concret. En outre, cette action favorise son épanouissement personnel et l’acquisition de son autonomie par le biais d’un support artistique.

“En quelques mots, ma démarche est d’éveiller l’enfant face à son environnement.”

Roxane Stroobant

 

Du 20 mars au 10 avril 2013
Vernissage de l’exposition le 21 mars 2013
Mairie du 10e – Rotonde (4ème étage)

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 28 février 2013 4 28 /02 /Fév /2013 18:51

10-de-choeurs-1.jpgDu chant choral de qualité au cœur de vos quartiers !


Du lundi 18 au dimanche 24 mars 2013
Eglises, chapelles, salle des fêtes de la mairie, conservatoire, scène du canal de l’espace Jemmapes : autant de lieux qui accueilleront toutes les expressions des 16 ensembles retenus pour la programmation 2013.  

Cette année encore, tous les styles sont représentés : du classique au baroque en passant par du contemporain, du latin-jazz, de la variété et du gospel. Une constante néanmoins : la qualité !
Le chœur géorgien « Iberisi » de Tbilissi sera l’invité d’honneur du festival car il est bon d’affirmer à nouveau que le chant choral amateur recèle des trésors de qualité, pas seulement techniques mais surtout artistiques.

Le mardi 19 mars à 20 heures, la mairie accueille deux chorales dans la salle des fêtes :

- Par Choeur, c'est 45 choristes amateurs, venant de Roue n et de ses alentours... 45 choristes dynamiques et fantaisistes, de parcours aussi éclectiques que leur répertoire : de la chanson française à la pop anglophone, de la bossa nova à l'électro, du rock aux musiques de film, en passant par les chants traditionnels du monde entier, toutes les musiques populaires y passent ! Leurs arrangements originaux, réalisés par leur chef de chœur Jeanne Dambreville, vous feront voyager, rire  et danser !

- Toujours les mêmes se compose d’environ 25 choristes et de leur accordéoniste et chef de chœur : Gabriel Levasseur, auteur, compositeur de la plupart de leurs chansons. Musicien professionnel, il a joué avec Bratsch, Sapho, J. Birkin, Titi Robin. Le répertoire festif, inattendu et poétique est accompagné de mises en scènes légères et loufoques conduites par Véronique Ravier (du Quartet Buccal). Plus qu’un récital de chansons c’est un spectacle à part entière, haut en couleurs et plein de bonne humeur. Son titre : « Un peu de poésie dans ce monde de brutes ».

Au programme donc de cette édition 2013, de l’émotion, de l’admiration, du recueillement, de l’ambiance, des rires, des applaudissements, de la joie, du beau !

Pour favoriser l’accès de tous et grâce à la bonne volonté des chœurs et de leurs chefs, mais aussi à l’aide de l’association CRL10, de la Ville de Paris et de la Mairie du 10è, et du concours du Centre Chopin, tous les concerts sont gratuits et en accès libre (dans la limite des places disponibles).

 

 
En mars au printemps c'est le Festival "10 de Choeurs" avec une dizaine de concerts gratuits et 20 choeurs amateurs, soigneusement sélectionnés parmi des dizaines de candidatures, dans des églises, chapelles, auditorium du Conservatoire, salle des fêtes de la Mairie et Scène du Canal de l'Espace Jemmapes. Chaque soir, deux choeurs aux programmes complémentaires chantent 40 mn chacun.

 

10-de-choeurs.png

 


Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 22 mai 2012 2 22 /05 /Mai /2012 03:26

  lcdd-3.jpgAmateurs de musiques nouvelles, qui cultivez la folie, ne manquez pas vendredi soir le concert gratuit de LCDD : Los Caballos De Düsseldorf.

 

La version 2CV du groupe Madrilène, jouera dans la cour de WINDOW vendredi 25 Mai à 19h : 41, rue du Faubourg saint Martin (metro Strasbourg Saint Denis ou Chateau d'eau).

 


Si vous ne pouvez pas venir, séance de rattrapage au parc de la Villette, dans le Village Label du festival Villette Sonique, sur la stand BIMBO TOWER le samedi 26 Mai dans l'aprés midi.


Et si vraiment vous préferez rester chez vous à jouer à la Wii, écoutez-les en direct sur Radio Aligre ( FM 93.1) dans l'émission "songs of praise" 19h30 /21h, lundi 28 Mai.

 

 

 

 

 

 

 

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 12 février 2012 7 12 /02 /Fév /2012 21:19

exposition_mairie_10e_reza.jpgCe grand photographe - reporter, dont les photos font souvent la couverture des magazines, notamment de National Geographic, a sélectionné 40 photographies issues du livre « L'envol, la conférence des oiseaux ».

 

Ces photos et ce livre, de Reza et Jean-Claude Carrière, sont inspirés d'un voyage initiatique, raconté par le poète soufi persan, Farid Al-Din Attar. En complément de ce voyage poétique dans l'Orient, des documentaires qui témoignent de l'engagement humanitaire de ce photojournaliste, en particulier à travers son association Aina, seront projetés dans la Rotonde du 4e étage.


Exposition présentée dans le hall de la mairie du 16 janvier au 29 février.

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 24 janvier 2012 2 24 /01 /Jan /2012 02:01

annee-du-dragon-2012.gifLa fin de l'année du lapin de métal blanc sonne aujourd'hui.

Nous entrons dans l'année du dragon d'eau.


Le Nouvel An Chinois 农历新年 (nónglì xinnián) aussi appelé Fête du printemps 春节(chunjié) ou Fête du Têt au Vietnam est la fête la plus importante pour les communautés chinoises à travers le monde entier. Le terme nónglì xinnián signifie littéralement "nouvel an du calendrier agricole" car il se célèbre suivant le calendrier chinois qui est à la fois lunaire et solaire. Cette fête est un moment dont on profite en prenant des vacances, en se réunissant en famille et entre amis. Traditionnellement, les festivités s'étendent sur deux semaines.

 

Le Dragon 龙 (lóng), symbole de l'empereur de Chine est plus excentrique que les autres, idéaliste, et née avec l'idée qu'il est parfait et inflexible. Ils est également agressif et déterminé ; faire ce qu'il veut est une seconde nature chez lui. Il s'entend bien avec le Singe et le Rat, et très mal avec le Chien.

 

Fêter le nouvel an chinois dans le 10e ... et ailleurs

 

Le mercredi 25 janvier 2012, à partir de 10h, venez assister aux cérémonies du nouvel an chinois à la Mairie du 10e et dans la rue du Faubourg Saint-Martin (entre la porte Saint-Martin et le boulevard de Magenta).
 
 Les cérémonies du nouvel an chinois sont organisées en partenariat avec l'association Commerce du Prêt-à-Porter Franco-Chinois.

 

Dès vendredi 20 janvier, la ville de Paris annonce que les avenues de Choisy, d'Ivry et d'Italie dans le 13e arrondissement seront illuminées en rouge, couleur traditionnelle chinoise. Les festivités se poursuivront jusqu'au 29 janvier, date du carnaval chinois.

Ce vendredi, l'illumination des principales artères du 13e arrondissement, réputé comme le quartier "chinois" de Paris, sera accompagnée par des danses traditionnelles du lion et du dragon.

Le grand public a ensuite rendez-vous le 28 janvier sur le Parvis de l'Hôtel de Ville dès 14h30, pour le lancement du traditionnel défilé du Nouvel an chinois. Le cortège cheminera de la rue de Rivoli  vers la place de la République par la rue du Temple.

Les animations dédiées au passage à l'année du Dragon se clôtureront le dimanche 29 janvier par le carnaval du Nouvel an. Danses folkloriques et costumes chinois pourront notamment être admirés par le public.

 

dragon-2012.JPG

 

Personnalités nées sous le signe du Dragon :
Andy Warhol, Chuck Norris, Colin Farrell, Courteney Cox, Courtney Love, David Hasselhoff, John Lennon, Keanu Reeves, Kirk Douglas , Lenny Kravitz, Michael Douglas , Michelle Obama, Mickey Rourke, Mr. T, Nicolas Cage, Patrick Swayze, Rihanna, Ringo Starr, Ronaldo, Russell Crowe, ...

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 20 janvier 2012 5 20 /01 /Jan /2012 03:14

galette-de-la-lib-sol-792x1024.jpgAprès plusieurs mois de préparation très intenses, la Librairie solidaire a ouvert ses portes au 30 rue d'Hauteville !

Le jeudi 1er décembre dernier, la Maison du Canal, régie de quartier du 10e, a ouvert sa librairie solidaire, située au 30 rue d'Hauteville. C'est un lieu où vous pourrez dénicher des livres d'occasion en bon état et à bas prix. Vous pouvez également y déposer ceux dont vous n'avez plus l'utilité (tous types d'ouvrages, à l'exception des magazines et revues).


La librairie solidaire souhaite aussi devenir un lieu convivial, où les habitants se retrouveront lors d'événements organisés autour du livre : lectures dédicaces, ateliers de reliure, etc.

 

 

La librairie solidaire vous invite à la découvrir autour de la galette des rois le mercredi 25 janvier 2012.

 

 

librairie-solidaire-2.jpg

 

C'est un lieu de vie où “se relier”, de vente aussi, mais avec un mot d'ordre : recyclage et insertion !

Taille : 15 mètres carrés.

Activité : vente de livres d'occasion (en parfait état) issus de la collecte auprès des habitants du quartier à des tarifs anti-inflationnistes, compris dans une fourchette allant de 50 centimes à 4,50 € (quelques rares exceptions pour les grands albums et livres d'art mais sans jamais excéder les 10 €).

Signe particulier : le mobilier de la librairie est lui aussi garanti “100 % récupération”, fourni par les ressourceries franciliennes et les encombrants de la capitale.

Filiation : la Maison du canal (la régie de quartier du 10e ), à l'initiative du projet.

Philosophie : le développement durable, autour de deux objectifs principaux, le recyclage et l'insertion. La régie de quartier du 10e est en effet spécialisée dans la collecte de déchets (textiles, électroménager, piles, livres…) et leur réemploi. Pour le volet insertion, la personne embauchée bénéficiera d'un accompagnement-formation.

Projets attendus : faire de la librairie un lieu de vie et de lien social à travers l'organisation d'ateliers (reliure, écriture, lecture…), d'échanges et de rencontres, notamment avec des écrivains qui habitent le quartier.

Emmanuelle Chaudieu | 21 janvier 2012

 

 

Horaires d'ouverture :
Mercredi : de 10h à 16h
Jeudi : de 11h à 15h
Vendredi : de 11h à 15h

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Bibliophile et bédéphile
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 8 décembre 2011 4 08 /12 /Déc /2011 14:05

rencontres-en-chansons.jpgLes habitants du 10e ont chanté et conté pour les enfants.
Venez participer à la fête de sortie du disque
« Il n'est jamais trop tard pour chanter, pour conter, pour s'amuser, pour bien faire... pour transmettre !"

Dimanche 11 décembre à 16 h
à La Scène du Canal - Espace Jemmapes

Au programme :

  • Les personnes qui ont été enregistrées sur le disque vont chanter pour le public, mais le public aussi sera invité à chanter : venez avec des paroles, des carnets de chants, et inscrivez-vous à l'entrée, nous chanterons ensemble les chansons de nos enfances ;
  • Nous écouterons des extraits du disque, avec quelques inédits et bonus ;
  • Nous jouerons avec les chansons enfantines : "Pot pour rire", "Chansons à deviner", "Questions pour une chanson"
  • Puis nous échangerons autour d'un goûter


« Il n'est jamais trop tard ... pour transmettre » est une action initiée par le CRL10. Il s'agit d'une collecte de chansons enfantines, berceuses, contes et comptines. Les patrimoines familiaux ont ainsi été enregistrés et mis en forme pour donner lieu à la production de ce CD.
Les répertoires représentés viennent aussi bien de traditions du monde (Chine, Pérou, Espagne, Italie) des rondes et chansons de France, de la chanson française « à texte » (Trenet, Prévert). Les contes enregistrés sont soit des contes de fées, soit des contes contemporains (Pierre Gripari). Les comptines sont issues des traditions familiales ou nationales.
Les artistes de ce CD ont été découverts parmi les usagers de l'Espace Jemmapes, des 3 autres centres d'animation mais aussi des structures de l'arrondissement comme Pari's des Faubourgs, Clubs Emeraude, Aires 10, Association Saint-Vincent de Paul.

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 27 novembre 2011 7 27 /11 /Nov /2011 06:37

mercredix-de-l-art.gif Pour clore la programmation annuelle des mercredix de l'art, le collectif les Clés de l'écoute invite, mercredi 30 novembre à 20h, le duo Lame Vocale et l'ensemble Papiers d'Arménies pour un concert inédit offrant au public une rencontre entre la musique classique et les chants traditionnels.

 

ENSEMBLE PAPIERS D'ARMENIES


Là où la tradition voit le jour, elle grandit, mûrit, décline, et renaît quelque part, suivant le cycle de la vie. Inspirés des airs traditionnels d'Arménie, de Grèce, de Géorgie, et d'Anatolie, Papiers d'Arménies invite à la fête, au voyage, sillonnant ces chemins et ces cuisines qui d'Orient en Occident, ont inspiré bon nombre d'artistes, de poètes, de peintres, et d'écrivains.


LAME VOCALE


Entendez-vous les jets d'eau de Cordoue qui murmurent et se brisent dans la fournaise des patios fermés? Entendez-vous les torrents de Lublin qui gémissent quand au dégel la glace se remet lentement à couler? Musique chantée, musique perlée... Du suave ladino au troublant yiddish, Lame vocale retrouve les échos de tous ces exils : force et douceur se heurtent et s‘enlacent en menant la danse à la voix et à la baguette. Lame vocale vient de remporter le prix coup de cœur du concours de musique de chambre de la FNAPEC à Paris.

Le laboratoire musical : Papiers d'Arménies & Lame Vocale
Mercredi 30 novembre à 20h
Salle des fêtes de la Mairie du 10e
72 rue du Faubourg Saint-Martin

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Vos blogs
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 14 novembre 2011 1 14 /11 /Nov /2011 01:34

help-ou-la-visibilite.jpg Mercredi 7 décembre à 20h
Salle des fêtes de la Mairie du 10e
72 rue du Faubourg Saint-Martin


Le 7 décembre à 20h, la mairie du 10e vous propose une projection débat du Film « Help ou la visibilité ». Documentaire écrit et réalisé par Sarah Franco-Ferrer. Pour l'occasion, la réalisatrice et Pierre Tartakowsky, président de la Ligue des Droits de l'Homme, mèneront le débat.


"Je déchirerai le désert en moi et autour de mes réponses. J'habiterai mon cri". Mahmoud Darwich.
Le monde et ses hurlements. Ritournelle implacable de successions d'appels au secours.
Qui crie ? Et de quel cri s'agit-il ?


« Help : mot dont la simplicité fait écho à l'essentiel de ce qu'il doit porter : un appel au secours, un éveil, une échappée possible de ce qui pourrait nous réduire au silence. Qu'est-ce qui se passe ? Pourquoi les choses ne tournent pas rond ? Visibilité : qu'est-ce qui est visible ? De quelle visibilité voulons-nous parler ? Cette visibilité est-elle la réalité ? À l'heure où les alertes sont de plus en plus nombreuses, de quoi voulons-nous témoigner ? De quelle histoire ? De quelle réalité ? Des personnalités s'expriment à travers ce film sur ce qui leur semble fondamental pour l'avenir en s'appuyant sur les réalités auxquelles ils sont confrontés à travers leur profession et leur vision du monde. »


Avec la participation de : Edouard Glissant, poète écrivain, philosophe. Albert Jacquard, scientifique, généticien et écrivain. Jean-Pierre Dubois, président de la Ligue des Droits de l'Homme. Boutros Boutros-Ghali, ancien Secrétaire général des Nations Unies, Secrétaire général de la francophonie. Jack Ralite, Sénateur, ancien Ministre de la santé et de l'emploi. Henri Leclerc, avocat, ancien président de la Ligue des Droits de l'Homme. Armand Gatti, poète, écrivain. Patrick Chemla, psychiatre des hôpitaux et psychanalyste, fondateur du Centre de jour Antonin Artaud à Reims. Noël Quidu, photographe, Grand reporter de guerre. Eli Domota, syndicaliste guadeloupéen, porte-parole du LKP et Secrétaire général de l'Union générale des travailleurs de Guadeloupe UGTG. Gérard Garouste, peintre et sculpteur. Georges Balandier, anthropologue et sociologue.


Extrait d'un article de Nicole Savy paru dans le numéro 155 du magazine Hommes &Libertés édité par la Ligue des Droits de l'Homme :

Sarah Franco-Ferrer a réalisé un film très ambitieux, une réflexion sur le monde, la civilisation, l'environnement, l'argent, les droits et les libertés, pour lesquels elle a réussi à obtenir la parole d'un ensemble ébouriffant d'intervenants. [...] Elle les interviewe successivement, en contrepoint d'images très travaillées, selon un montage raffiné : des manifestations de rues - CRS et jeunes en capuchons, banderoles, syndicats et sans-papiers, lances à eau et violences, des fauves magnifiques enfermés dans un zoo et des courses de chevaux, bref, des images de la domination humaine, de la cruauté et de la résistance. [...] Une grande place est donnée à la parole des sages, ceux qui détiennent le savoir et l'intelligence : à l'opposé des micros-trottoirs complaisants dont on nous abreuve, confondant la parole du peuple et le café du commerce »


Production / Diffusion : l'Atelier Quetzal, la Parole errante
Participation : Ligue des Droits de l'Homme, Ville de Paris - Mairie du 10e, Préfecture de la Seine-Saint-Denis, Conseil régional d'Ile-de-France
Organisme détenteur ou dépositaire : l'Atelier Quetzal

2011 France 82 minutes DV Cam couleur stéréo 16/9

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : imag'in
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 17 octobre 2011 1 17 /10 /Oct /2011 06:40

4e-rencontres-photographiques-du-10e.jpgLa bibliothèque Château d'Eau et la Mairie du 10e organisent la 4e édition des Rencontres Photographiques, du 20 octobre au 3 décembre 2011.

Depuis 2005, la biennale des Rencontres photos du 10e remporte un succès grandissant. La manifestation, dont le commissaire général est Carlo Werner, rassemble une centaine de photographes, amateurs et professionnels, autour de nombreux univers.


Cet événement est composé d'une exposition centrale installée dans le hall de la Mairie du 10e, réunissant 15 photographes sélectionnés par la commissaire Emmanuelle Schmitt et d'expositions dans plus de 60 lieux partenaires dans l'arrondissement (lieux culturels, galeries, boutiques, cafés, restaurants...).


Les Rencontres photographiques permettent également au public de participer activement à des animations, des conférences, des débats, des ateliers et des vernissages. Pendant plus d'un mois, le 10e arrondissement devient un lieu où se mêlent rencontres et création autour de la photographie.

Entrée gratuite pour toutes les manifestations.

 

Un parcours vous est proposé dans quelques lieux du 10e

en présence des artistes

Rendez-vous le samedi 5 novembre à 14h30 précises

25 places disponibles
Sur inscription uniquement : rencontres_photo_paris10@yahoo.fr

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 17 octobre 2011 1 17 /10 /Oct /2011 06:32

mercredix-de-l-art.jpgDans le cadre de la programmation mensuelle des mercredix de l'art, la mairie du 10e vous propose de venir découvrir une jeune compagnie de théâtre, le mercredi 26 octobre à 20h,avec le spectacle « Un amour dans mon genre »

Une inversion de corps.
Elle devient Lui. Il devient Elle.
S'ouvrent alors tout une découverte et un questionnement sur les rôles féminins et masculins assignés par la culture, l'éducation, la société...
Et chacun de devoir se remettre en questions, sur le fondement même de son identité et ses choix de vie.
Une comédie moderne qui mêlent rires et émotions, pour aborder le thème universel des rapports femme-homme en poussant la réflexion jusqu'à la question même du genre féminin-masculin dans la société actuelle.
Alors ? Naître et être Femme ou un Homme,
Une évidence ?


Le 26 octobre 2011
Mairie du 10e - salle des fêtes

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : imag'in
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 16 octobre 2011 7 16 /10 /Oct /2011 21:27

appel-a-temoins-5-7-rue-du-Corbeau.jpgL’immeuble 5-7 rue Corbeau (actuellement rue Jacques Louvel-Tessier) dans le 10ème arrondissement de Paris est considéré comme l’un des immeubles de la capitale ayant été le plus touché par la déportation des Juifs pendant la seconde guerre mondiale.

 

Ce projet historique et mémoriel se propose de mettre en lumière le sort des victimes juives afin de comprendre les circonstances de leur déportation, replacées dans leur contexte historique. Il vise également à restituer la mémoire des déportés de l’immeuble et de leur famille grâce à la confrontation des documents et des témoignages retrouvés. C’est en ce sens qu’a été lancé un appel à témoins ayant pour but de retrouver d’anciens habitants de l’immeuble et leurs descendants et de recueillir ainsi leur histoire, leurs témoignages.


La rencontre entre une ancienne habitante de l’immeuble et une habitante actuelle du quartier est à l’origine de ce projet. Il fait suite à de nombreuses recherches couvrant plusieurs décennies déjà effectuées sur les déportés de l’immeuble. Il est ainsi le prolongement direct du travail de mémoire précédemment accompli et symbolisé par la pose d’une plaque commémorative, en 2002, dédiée aux enfants déportés de l’immeuble et de leur familles, sur la façade du bâtiment reconstruit, au 5-7 rue Jacques Louvel-Tessier.

 

Site web : autour du 5-7 Rue Corbeau


 Le site web a dans un premier temps été conçu avec l’idée de lancer un appel à témoins sur le web. Il nous a cependant rapidement paru évident qu’il pourrait également servir de support pour présenter des ressources documentaires sur le 5-7 rue Corbeau.

Il semble important de préciser que ce site, dans un premier temps, ne présentera pas les résultats des recherches en cours afin de ne pas faire double emploi avec la publication. Le site proposera donc des ressources documentaires autour de la rue Corbeau, en présentant des documents historiques ou pédagogiques, des lieux de mémoires et le travail des associations dédiées à la mémoire de la shoah. Nous encourageons donc tout proposition de la part de particuliers ou d’associations qui souhaiteraient ajouter au contenu de ce site. Merci de nous écrire à cet effet à l’adresse suivante : ruecorbeau@yahoo.fr

 

Auteurs du projet


Marion Dupuis est diplômée d’histoire et Sciences sociales la question palestinienne à travers la presse britannique en 1947 (Rennes II/1993) et en sciences de l’information (INTD-CNAM/2005). Elle est actuellement ingénieure d’études CNRS/EHESS associée au Laboratoire d’Anthropologie des Institutions et Organisations Sociales (IAAC/CNRS) dans le cadre du projet européen SOGIP : Scales of Governance, The United Nations and Indigenous Peoples. Marion Dupuis est également associée à un projet de recherche historique sur le monde judéo-espagnol dont l’un des axes de recherches concerne la shoah en France et en  Italie.

 

Annette Zaidman est l’auteur de Mémoire d’une enfance volée (Ramsay/2002) et Secrétaire Générale de l’association Les Fils et filles des déportés juifs de France (FFDJF) depuis sa fondation, en 1979. Elle a collaboré a de nombreux ouvrages de références, dont : le Calendrier de la persécution des juifs en France (Serge Klarsfeld, 1993), le Mémorial des enfants juifs déportés de France (S. Klarsfeld, 1994). Annette Zaidman a également joué un rôle actif dans le processus historique qui a conduit au jugement des principaux responsables de la déportation des Juifs de France : procès Kurt Lischka, Herbert Hagen, Ernst Henrichsohn à Cologne (1979-1980), Klaus Barbie à Lyon (1987), Paul Touvier à Versailles (1992), Maurice Papon à Bordeaux (1997). Elle a reçu la Légion d’honneur en 2010.

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 8 juillet 2011 5 08 /07 /Juil /2011 02:35

nuit-ete-2011.jpg Pour la 8e année consécutive, Tal- Compagnie Jean-Marie Bihoreau et Melocoton Productions présentent du 9 juillet au 9 août 2011, le festival « Nuits d'été » à l'Hôtel Gouthière - 6 rue Pierre Bullet.


Dans le cadre exceptionnel de l'Hôtel Gouthière, en collaboration avec le conservatoire Hector Berlioz, la mairie du Xe, la compagnie TAL présente chaque année, en période estivale, au coeur de Paris, des spectacles en plein air et en intérieur.

 

Une opportunité pour un public avide de théâtre de savourer, hors des sentiers battus, à l'écart des nuisances citadines, une programmation ambitieuse soucieuse d'offrir à son public des pièces nous transportant dans le domaine de l'imaginaire, du rêve, de l'évasion, de la poésie... à mille lieues, l'été naissant, des contingences matérielles et quotidiennes... une bouffée d'air frais proposée par des équipes jeunes, passionnées, animées du désir de vous divertir.


Au Programme : 4 spectacles

  • Les Divas de l'Obscur de Lucas Darkain et Stéphan Druet : du 9 juillet au 9août, tous les soirs à 22h
  • Les Folies Amoureuses de JF Regnard, mise en scène de Nelly Morgenstern : du 9 juillet au 9 août, du jeudi au dimanche à 20h.
  • Yerma de Federico Garcia Lorca, mise en scène Bertrand Mounier : du 9 juillet au 9août, du lundi au mercredi à 20h, le samedi et dimanche à 18h
  • L'Insomnie du Prince Conti, libre adaptation du « Traité de la comédie et des spectacles » de conti, mise en scène Gabriel Debray : du 9 juillet au 7août , le mardi et le mercredi à 20h, le samedi et le dimanche à 18h
Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 28 juin 2011 2 28 /06 /Juin /2011 01:49

chasse-au-tresors-de-paris.jpg Pour sa sixième édition, la chasse au trésor de Paris s'étend à trois nouveaux arrondissements, dont le 10e.


« Depuis plusieurs semaines, un étrange personnage laisse des monceaux de sable dans les rues de Paris et emprisonne les rêves des Parisiens : il invite les participants à faire un rêve éveillé dans la capitale et rendra leurs rêves aux habitants dès lors que l'énigme aura été percée. »


Parrainée par Cédric Klapisch, (Chacun cherche son chat, Le Péril jeune...), cette chasse au trésor met en avant un tourisme différent, participatif et responsable.

 

Ce jeu organisé par la Mairie de Paris est ouvert à tous. A travers des énigmes, au cours d'une quête mystérieuse, Paris dévoilera ses mystères et ses richesses. Privilégiant l'approche d'un tourisme différent, participatif et responsable, la chasse au trésor est un événement ludique et convivial, mettant à l'honneur éco-quartiers et commerces équitables, artisans et bénévoles, patrimoine et lieux insolites.

Tous les arrondissements participants proposeront un parcours accessible aux personnes à mobilité réduite. Les poussettes y sont également les bienvenues ! Par ailleurs, trois parcours à accessibilité maximale (fauteuils roulants notamment) sont disponibles en mairie du 6ème, 9ème et 13ème.
De nombreux prix attendent les chasseurs de trésor en herbe !
Où : rendez vous devant la mairie du 10ème
Quand : le 2 juillet entre 10h et 13h
Inscrivez vous dès maintenant et découvrez les règles du jeu sur www.tresorsdeparis.fr

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 19 mai 2011 4 19 /05 /Mai /2011 03:35

dizaine-durable.jpgPour la troisième année consécutive, le 10e passe au durable et propose une nouvelle formule : la dizaine durable. Dix jours de fête urbaine de proximité dans l’arrondissement, pour mettre à l’honneur des valeurs essentielles qui nous concernent toutes et tous.

 

Détails de la Dizaine durable

 

Des valeurs qui quels que soient notre âge, nos origines et nos aspirations, nous sont communes. Des valeurs qu’il est essentiel de se réapproprier pour préserver notre environnement et laisser aux générations à venir un monde viable. Et parce qu’emprunter le chemin de ces valeurs passe aussi par des actions concrètes, la dizaine durable rassemble les initiatives locales permettant les rencontres, les échanges, les réflexions nécessaires à la construction de la société soutenable à laquelle nous aspirons.

 

Zigouzis participe à la Dizaine Durable jusque fin mai

en proposant une sélection de jeux et de jouets

écologiques pour apprendre à recycler en jouant


Pour cette édition 2011, et parce que rien ne conjugue avec autant de pertinence nos quotidiens respectifs aux enjeux planétaires, nous avons choisi de mettre en lumière la thématique de l’alimentation. Ici et ailleurs, l’alimentation joue un rôle déterminant. Parce qu’elle nous permet de vivre mais parce qu’elle nous inquiète par les formes qu’elle prend, parce qu’elle est au coeur de la mondialisation des lois qui la régissent, parce qu’elle nous interroge sur le devenir de l’humanité, parce qu’elle est très inégale à travers le Monde… mais aussi parce qu’elle est un ciment des cultures du monde et qu’elle invite au partage et au voyage, l’alimentation s’impose cette année comme une thématique de choix, sans fermer la porte à d’autres sujets abordés.


Je tiens ici à remercier chaleureusement les associations et les acteurs locaux du 10e et d’ailleurs pour leur mobilisation, leur énergie et leur engagement. Par leur imagination, leur solidarité et leur effort, ils sont porteurs de la manifestation auquel chacun d’entre nous est invité à être acteur. Merci aussi à toute l’équipe de la Gare de l’Est où le train d’un monde qui change marquera un arrêt remarqué ! En 2011, La dizaine durable sera l’espace de 10 jours le symbole de la nécessité à conjuguer présent et avenir, ici et ailleurs, planète et sociétés…et parce que rien de ce qui est défendu ici ne se veut éphémère, je vous invite toutes et tous à la rendre pérenne.

 

Mehdi GUADI,

Conseiller d'arrondissement, chargé de l'urbanisme,

du développement durable et de l'économie sociale et solidaire

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 1 mai 2011 7 01 /05 /Mai /2011 03:07

abolition-esclavage-2011.jpg Un film de Didier Roten, Anekdota Productions
Le 10 mai 2011 à 19h30
Salle des Mariages de la Mairie du 10e
72, rue de Faubourg Saint Martin

 


Dans le cadre du 163e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, la Mairie du 10e accueille une projection débat du film « Vers la seconde abolition de l’esclavage dans les colonies françaises. 1802-1848 », le 10 mai à 19h30, en salle des Mariages

La seconde abolition de l'esclavage dans les colonies françaises, le 27 avril 1848, reste encore au centre de toutes les controverses. Ce documentaire met en relief le développement des mouvances philanthropiques en Europe, conjugués aux multiples formes de résistances développées par les esclaves. Fort des recherches historiques récentes, Didier Roten porte habilement son regard sur les oppositions qui se cristallisent durant cette période.

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Bibliophile et bédéphile
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 28 avril 2011 4 28 /04 /Avr /2011 04:24

agnes-b_haiti-royaume_de-ce-monde.jpgJusqu'au 18 mai, Agnes b. activités, 17 rue Dieu 75010 Paris. Du lundi au samedi de 14h à 19H

 

Qui n'a pas lu Le royaume de ce monde du Cubain Alejo Carpentier sur l'histoire d'Haïti pourrait trouver légèrement mégalomaniaque le titre choisi par Giscard Bouchotte, commissaire, pour cette exposition collective d'artistes haïtiens ! Mais voilà. Frankétienne, le plus grand poète vivant de son île, est le premier à affirmer haut et fort sa mégalomanie et on ne peut nier l'impression de majesté qui se dégage des travaux présentés ici.


On peut imaginer, dans la circonstance où la plupart de ces créateurs se trouvent, leur île dévastée, leurs proches endeuillés, sans oublier celle d'une dignité qui cherche sa place entre compassion et solidarité, les difficultés qu'ils rencontrent... Sans éviter le contexte du séisme, puisqu'elle s'ouvre sur les remarquables photos de Roberto Stephenson sur les camps de Port-au-Prince, auquel il insuffle la poésie de sa lumière, l'exposition est surtout un voyage dans les profondeurs d'un imaginaire, blessé mais réhabité par une tradition extrêmement riche quant aux représentations de la mort.

 

Forêt de songes


Il suffit de voir se promener le Grand Baron vaudou sur aluminium d'Édouard Duval-Carrié pour pénétrer avec ce guide magnifique cette forêt de songes. À ses côtés tourne et retourne sur lui-même l'Ange sacrifié de Pascale Monnin, spectacle de pure grâce, et après avoir traversé cette sorte de ruelle intérieure où s'exposent les silhouettes et visages stupéfiants des artistes de la Grand-Rue de Port-au-Prince, on débarque dans le temple vaudou de Sergine André, qui reconstitue dans cette installation vivante et parfois malicieuse le coeur battant de son île.

 

On trouve aussi ici la matière première de cette "terre nourricière" en galettes d'argile signées Élodie Barthélemy et, dans un tout autre genre, le travail étonnant de Mario Benjamin qui aligne des chaises en Plexiglas où des poissons sont enfermés... Les vidéastes ne sont pas en reste, ainsi Maksaens Denis qui réfléchit sur les flux d'images contemporains ou encore Barbara Prezeau sur le deuil. La plupart des artistes réunis disent la puissance du merveilleux dans un réel chaotique et douloureux. L'exposition, soutenue par le fonds de dotation Agnès b. et l'Institut français, se tient non loin du canal Saint-Martin, dans la bien-nommée rue Dieu ; c'est le premier rendez-vous d'un périple qui durera trois ans, s'arrêtera cet été à la Biennale de Venise et, après un tour du monde, atteindra Haïti, royaume qui l'inspire.

 

 

Le Point

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Bibliophile et bédéphile
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 25 avril 2011 1 25 /04 /Avr /2011 03:20

printemps-des-rues-2011.pngLa 14e édition du festival poursuit son exploration commencée l'année dernière sur le thème de l'objet, mêlant arts du cirque, marionnettes, théâtre, musique et danse.


Plus de 15 compagnies - 40 représentations - se produiront durant ce week-end festif tourné vers la découverte et le partage: Dirk et Fien, Theatro Golondrino, cie O.P.U.S/cie du Fil (Burkina Faso), Kurt Demey et Rode Boom (Belgique), Le Samu, Frichti Concept (création), La Toupine, Tu T'attendais à quoi, Les Filles en Tropiques (création)...


L'association Le Temps des Rues en partenariat avec l'association CRL10, organise chaque année cette manifestation entièrement gratuite pour tous les publics et les âges.


Quand : le samedi 7 et le dimanche 8 mai


Où : au canal Saint Martin


Programmation complète www.leprintempsdesrues.com

Par sylvie - Publié dans : Culture Xe - Communauté : Les amoureux de Paris
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Accueil

bouton-retour.gif

Cliquez pour partager cet article

plus largement sur le web. Merci !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les bonnes adresses

CONSEIL : Lorsque vous souhaitez contacter l'un des membres de cette liste, utilisez ses coordonnées et non celles du blog !

 


Les Vinaigriers

 

Entre deux - Fast Good - 63 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

Atelier Porte-Soleil - 57 rue des Vinaigriers 75010 Paris  

 

Résidence Magenta - Maison de retraite - 54/60 rue des Vinaigriers 75010 Paris  

 

La page blanche - Papeterie et imprimerie - 53 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

SOFT HÔTEL - Hôtel - 52 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

Michelle Sauvalle - Perles de verre et verre soufflé - 51 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

IEC REPRO - Reprographie, plans, PAO - 52 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

La paella - Restaurant - 50 rue des Vinaigriers 75010 Paris  

 

Zigouzis - Bijoux de créateurs, jouets, trouvailles - 49 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 
DESIDERO - Bijoux argent - 49 rue des Vinaigriers, 75010 Paris

 

LA TAVERNE DE ZHAO - Restaurant de spécialités Xi'an - 49 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

Halley Erik - Plumassier brodeur - 44 rue des Vinaigriers 75010 Paris 

 

Pharmacie du Canal Saint-Martin - 44 rue des Vinaigriers/38 rue Lucien Sampaix 75010 Paris   


CHEZ FAFA - 44 rue des Vinaigriers 75010 Paris


KOCAN-LEPOUTRE & LEVAYANC - Kinésithérapeutes - 44 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

L'agneau doré - 44 rue des vinaigriers 75010 Paris   

 

Les deux singes - Restaurant - 42 rue des Vinaigriers 75010 Paris  
 

Cinquièmes cordes - agent et producteur artistique - 42 rue des Vinaigriers 75010 Paris 

 

TRAFFIC - montage image et mixage son - 42 rue des Vinaigriers 75010 Paris 


VERONIQUE NORDEY - Formation de l'acteur - 42 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

Anne Cahen - Décoratrice d'intérieure - 41 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

O'39 - Restaurant - 39 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

Boulangerie Patisserie B TH Martin - Artisan boulanger - 39 rue des vinaigriers 75010 Paris   

 

Arts-Immobilier - Agence immobilière - 39 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

ISABELLE - Confection féminine - 38 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

La compagnie Turbul - Arts de rue - 35 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

Poursin - spécialiste de la boucle en laiton - 35 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

PICCOLI CUGINI - Restaurant Italien - 34 rue des Vinaigriers 75010 Paris


LA FABRIQUE A GÂTEAUX - Pâtisserie - 34 rue des vinaigriers 75010 Paris  


LAURENCE MARGOT - Illustratrice - 34 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

Franprix - supermarché - 31/33 rue des vinaigriers 75010 Paris   

 

Philippe le libraire - 32 rue des vinaigriers 75010 Paris   

 

MA-LICE - illustratrice, créatrice, 32 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

VikArt Studio / Self Color - Laboratoire Photo - 29 rue des Vinaigriers 75010 Paris  

 

LOFT DESIGN BY  - Vêtements et accessoires - 29 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

PACIFIC PARQUET - Baignoires, parquets et maisons en bois - 29 rue des vinaigriers 75010 Paris  

 

KANN DESIGN  - Mobilier et luminaires - 28 rue des Vinaigriers 75010 Paris

  

La piñata - Tout pour faire la fête - 25 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

   

TOTUM - Produits d'Amérique du Sud - 23 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

TOBORE - Restaurant africain - 22 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

CAFE CRAFT - Cyber Café des travailleurs indépendants - 22 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

LES GARIBALDIENS - Association - 20 rue des Vinaigriers 75010 Paris


RENE PETILLON - BD et illustration de presse - rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

LUCE - chanteuse - Rue des Vinaigriers, 75010 Paris

 

LA BAÏTA - Maroquinerie - Rue des Vinaigriers, 75010 Paris

 

SONIA DUBOIS - comédienne - quelque part dans le quartier

 

Tous autres les professionnels de la rue des Vinaigriers

 

 

Les « anciens » Vinaigriers

 

La petite façon - Linge de lit bébé - 25 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

Comme une fleur/La galerie végétale - Fleuriste, galerie - 29 rue des vinaigriers 75010 Paris

 

Santa Sed - FERME !!! - 32 rue des Vinaigriers 75010 Paris   


Nad Look - Coiffeur-Coloriste - 55 rue des vinaigriers 75010 Paris 

 

LE BISTROT DES FAUBOURGS - Restaurant - 55 rue des vinaigriers 75010 Paris  


Lady Fitness - Club de gym pour femmes - 47 rue des vinaigriers 75010 Paris  


Marco Polo de Paris - articles de voyage et de maroquinerie - 30 rue des Vinaigriers 75010 Paris


Les voisins des Vinaigriers, à deux pas...


 

LE MANOIR HANTE - Sensations - 18 rue de Paradis, 75010 Paris 

 

LA BIDOUILLE - commerce équitable & ateliers pour enfants - 13 rue des Récollets, 75010 Paris

  

POTERIE ET COMPAGNIE - céramique à la vente et animation - 3 cité Riverain, 75010 Paris


BOB'S JUICE BAR - bar bio et végétarien -15 rue Lucien Sampaix, 75010 Paris

 

PETITS PLIS - Bijoux Origami - Rue des Recollets, 75010 Paris

 

LE TAMANOIR EST BLANC - Pâtissier-traiteur - 71 rue du Fb St Martin, 75010 Paris


YAZOUE - Coiffure « studio » à domicile - 75010 Paris


Ailleurs dans le 10ème


Par ici les sorties

 

Les lieux culturels du 10ème

 

Toutes les pharmacies du 10ème  


Squares, parcs et jardins  


Par ici la baignade


 

Vos infos sur le blog ?

C'est ici !
email.jpg

Recommander

A ne pas manquer !

mon-blog-se-nourrit-de-vos-commentaires-150.png

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés